Championnat du monde de gravel 2022

Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Samedi 8 et dimanche 9 octobre 2022, deux jours qui resteront dans l’histoire du cyclisme comme la première édition du Championnat du Monde Gravel UCI, dans le cadre magnifique de la région de Vénétie.

Une première édition qui a vu s’affronter des athlètes professionnels, chez les hommes et chez les femmes, aux côtés des meilleurs cyclistes amateurs qualifiés lors des manches des UCI World Series.

Les épreuves du championnat du Monde Gravel 2022

Voici les 14 manches des Gravel World Series qui auront lieu en 2022.

  • 3 avril 2022 : Gravel Filippine Bongabon, Philippines
  • 15 mai 2022 : Seven, Nannup en Australie
  • 5 juin 2022 : Wish One Gravel Race, France
  • 18 juin 2022 : Gravel Adventure, Pologne
  • 18 juin 2022 : Blue Mountains Gravel Fondo, Canada
  • 25 juin 2022 – Highlands Gravel Classic, USA
  • 6 août 2022 – Jingle GX Gravel Race, Amana, USA
  • 20 aout – Gravel Grit n Grind, Suède
  • 27 aout 2022 : Houffa Gravel, Belgique
  • 3 septembre 2022 : La Monsterrato, Italie
  • 4 septembre 2022 : Gravelista, Australie
  • 17 septembre 2022 : Kettle Mettle, Canada
  • 17 septembre  2022 : Gravel One Fifty, Pays-Bas
  • 18 septembre 2022 : Ranxu, Espagne

Les dates et le lieu des championnats de gravel bike 2022

Les 1ers championnats du Monde Gravel (la Grande finale) auront lieu le 8 et 9 octobre 2022 en Vénétie. On connait aussi la date de la 2nd édition fixée le 30 septembre et 01 octobre 2023.

Les premiers championnats du monde de gravel UCI auront lieu en Vénétie (Italie) ce week-end. La course Women Elite se tiendra samedi sur un parcours plat et rapide de 140 km tandis que les Men Elite s’attaqueront dimanche à une course plus longue de 194 km, sur le même parcours que leurs homologues féminines avec l’ajout de deux tours de 27 km. Les courses commenceront à Vicenza et se termineront à Cittadella, ville voisine.

D’ici là, si vous recherchez des épreuves de gravel – avec ou sans classement – découvrez notre calendrier complet.

Le parcours des championnats du monde gravel 2022

Les athlètes s’affronteront le 8 octobre sur une trace de 190km avec de belles sections gravel mais aussi des secteurs pavés. Un quart du circuit sera bitumé. Très peu de dénivelé (800m D+) malgré la région et un parcours plutôt roulant donc !

On signalera tout de même dans les 20 premiers kilomètres la présence de deux montées totalisant 3 km, l’une
en gravel, l’autre asphaltée, avec des pentes de l’ordre de 10 %. Le parcours emmènera les participants vers de nombreux sites culturels importants de la région, parmi lesquels la ville médiévale fortifiée de Citadella, située à 25 km au nord-est de Vicence et où sera jugée l’arrivée.

Où regarder les championnats du Monde gravel ?

La course sera à suivre en direct à la télévision. Filmée, l’épreuve est à retrouver sur Eurosport (l’application) à partir de 15h samedi pour les femmes et dimanche pour les hommes. La course sera aussi à retrouver en direct sur la chaine Youtube UCI Gravel World Series.

Les favoris des championnats du Monde de gravel 2022

Mathieu Van der Poel, Peter Sagan et Greg Van Avermeat font partis de la liste des participants au départ de ce championnat du Monde. On retrouve aussi sur la start-list d’autres coureurs professionnels comme Daniel Oss, Gianni Vermeersh ou encore Zdenek Stybar. Mais ce n’est pas tout ! Voici les engagés de la course Elite :

1 – Eric Pedersen (Suède)
2 – Jordan Schleck Ssekanwangi (Ouganda)
3 – Andrew Lydic (USA)
4 – Gleb Karpenko (Estonie)
5 – Jelle-Wietse Jongedijk (Pays-Bas)
6 – Mihael Štajnar (Slovénie)
7 – Nils Brun (Suisse)
8 – Toby Perry (Grande-Bretagne)
9 – Tim Wollenberg (Allemagne)
10 – Yevgeniy Fedorov (Kazakhstan)
11 – Marco Marzani (Italie)
12 – Mathijs Loman (Pays-Bas)
13 – Travis Barrett (Afrique du Sud)
14 – Jon Knolle (Allemagne)
15 – Rossouw Bekker (Afrique du Sud)
16 – Marco Gazzola (Italie)
17 – Marc Pritzen (Afrique du Sud)
18 – Nik Čemažar (Slovénie)
19 – Jacob Vaughan (Grande-Bretagne)
20 – Adam Blazevic (Australie)
21 – Filippo Zana (Italie)
22 – Per Christian Münstermann (Allemagne)
23 – Sampo Malinen (Finlande)
24 – Travis Bramley (Grande-Bretagne)
25 – Luca Colnaghi (Italie)
26 – Juri Zanotti (Italie)
27 – Salim Kipkembo (Kenya)
28 – Robin Froidevaux (Suisse)
29 – Charles Kagimu (Ouganda)
30 – Yannis Voisard (Suisse)
31 – Alexis Roche (Irlande)
32 – Luca Cibrario (Italie)
33 – Seppe Rombouts (Belgique)
34 – Luca Mozzato (Italie)
35 – Samuele Zoccarato (Italie)
36 – Enrico Zanoncello (Italie)
37 – Raymund Buenaventura (Philippines)
38 – Rasmus Gøtke (Danemark)
39 – Moran Vermeulen (Autriche)
40 – Andreas Stokbro Nielsen (Danemark)
41 – Felixjames Meo (Nouvelle-Zélande)
42 – Adam Roberge (Canada)
43 – Felix Ritzinger (Autriche)
44 – Max Larry (Luxembourg)
45 – Ryan Christensen (Nouvelle-Zélande)
46 – Matthew Bird (Australie)
47 – Matthew Stamatis (Afrique du Sud)
48 – Gert Kivistik (Estonie)
49 – Richard Jansen (Pays-Bas)
50 – Frederik Scheske (Allemagne)
51 – Mattia Viel (Italie)
52 – Henry Baird (Australie)
53 Mathieu Van der Poel (Pays-Bas)
54 – Filippo Fiorelli (Italie)
55 – Jacob Peterson (USA)
56 – Xavier Jové Riart (Andorre)
57 – Bram Rombouts (Belgique)
58 – Rick Nobel (Pays-Bas)
59 – Davide Ballerini (Italie)
60 – Piotr Havik (Pays-Bas)
61 – Dirk Nel South (Afrique)
62 – Thom Bonder (Pays-Bas)
63 – Sebastian Schönberger (Autriche)
64 – Clément Fernandez (Belgique)
65 – Freddy Ovett (Australie)
66 – Jacob Langham (Australie)
67 – Matthew Beers (Afrique du Sud)
68 – Leonardo Basso (Italie)
69 – Niels Verdijck (Belgique)
70 – Ivar Slik (Pays-Bas)
71 – Josep Termens (Espagne)
72 – Davide Gabburo (Italie)
73 – Marko Pavlic (Slovénie)
74 – Magnus Cort-Nielsen (Danemark)
75 – Lilian Calmejane (France)
76 – Gianni Vermeersch (Belgique)
77 – Carlos Verona (Espagne)
78 – Alexey Lutsenko (Kazakhstan)
79 – Lawrence Naesen (Belgique)
80 – Julien Trarieux (France)
81 – Metheven Bond (Grande-Bretagne)
82 – Jan-Frederik Finoulst (Belgique)
83 – Diederik Deelen (Pays-Bas)
84 – Markus Auvinen (Finlande)
85 – Lachlan Morton (Australie)
86 – Josemaria Sanchez (Espagne)
87 – Griffin Easter (USA)
88 – Hendrik Kruger (Afrique du Sud)
89 – Sieben Devalckeneer (Belgique)
90 – Nicholas Pettina (Italie)
91 – Jonas Orset (Norvège)
92 – Mantas Staliunas (Lituanie)
93 – Michael Mottram (Grande-Bretagne)
94 – Tao Quéméré (France)
95 – Jasper Ockeloen (Pays-Bas)
96 – Richard Larsén (Suède)
97 – Bram Imming (Pays-Bas)
98 – Robert Jenko (Slovénie)
99 – Peter Sagan (Slovaquie)
100 – Pol Weisgerber (Luxembourg)
101 – Tim Diederich (Luxembourg)
102 – Nathan Haas (Australie)
103 – Alois Falenta (France)
104 – Olivier Leroy (France)
105 – Thibault Sabatier (France)
106 – Cristian Cominelli (Italie)
107 – Sascha Weber (Allemagne)
108 – Sacha Modolo (Italie)
109 – Philipp Bützow (Luxembourg)
110 – Daniel Federspiel (Autriche)
111 – Seppe Odeyn (Belgique)
112 – Janosch Wintermantel (Allemagne)
113 – Daniel Oss (Italie)
114 – Sebastian Einsle (Luxembourg)
115 – Alessandro De Marchi (Italie)
116 – Paul Voss (Allemagne)
117 – Wolfgang Brandl (Allemagne)
118 – Zdenek Stybar (République Tchèque)
119 – Christian Kreuchler (Allemagne)
120 – Greg Van Avermaet (Belgique)
121 – Rafael Visinelli (Italie)
122 – David Van Orsdel (USA)
123 – Sergio Mantecon Guetierrez (Espagne)
124 – Nicholas Roche (Irlande)
125 – Thomas Bundgaard (Danemark)
126 – Riccardo Chiarini (Italie)
127 – Matthew Shepherd (Australie)
128 – Francesco Failli (Italie)
129 – Mat Stephens (USA)
130 – Julen Zubero Aldekoa (Espagne)
131 – Alberto Losada (Espagne)
132 – Daniel Moreno Fernandez (Espagne)
133 – Lubos Pelanek (République Tchèque)
134 – Alban Lakata (Autriche)
135 – Antonio Ortiz Barranco (Espagne)
136 – Davide Rebellin (Italie)
137 – Matthias Schnapka (Allemagne)
138 – Miguel Angel Lopez Moreno (Colombie)

1 – Fariba Hashimi (Afghanistan)
2 – Mary Aleper (Ouganda)
3 – Darcie Richards (Australie)
4 – Tiffany Keep (Afrique du Sud)
5 – Yoldoz Hashimi (Afghanistan)
6 – Mika Söderström (Suède)
7 – Letizia Borghesi (Italie)
8 – Madeleine Nutt (Grande-Bretagne)
9 – Sofia Bertizzolo (Italie)
10 – Sina Frei (Suisse)
11 – Maaike Coljé (Pays-Bas)
12 – Chiara Teocchi (Italie)
13 – Tessa Neefjes (Pays-Bas)
14 – Catherine Colyn (Afrique du Sud)
15 – Puck Moonen (Pays-Bas)
16 – Svenja Betz (Allemagne)
17 – Janine Schneider (Allemagne)
18 – Riejanne Markus (Pays-Bas)
19 – Danielle Shrosbree (Grande-Bretagne)
20 – Ilaria Sanguineti (Italie)
21 – Lija Laizane (Lettonie)
22 – Marta Romeu (Espagne)
23 – Pauline Ferrand-Prevot (France)
24 – Elisa Longo Borghini (Italie)
25 – Jade Treffeisen (Allemagne)
26 – Emma Porter (Irlande)
27 – Barbara Guarischi (Italie)
28 – Lauren Decrescenzo (USA)
29 – Sarah Sturm (USA)
30 – Annabel Fisher (Grande-Bretagne)
31 – Holly Mathews (USA)
32 – Hayley Simmonds (Grande-Bretagne)
33 – Tiffany Cromwell (Australie)
34 – Rasa Leleivyte (Lituanie)
35 – Laura Martin Perez (Espagne)
36 – Lauren Stephens (USA)
37 – Carolin Schiff (Allemagne)
38 – Eva Lechner (Italie)
39 – Hanna Johansson (Suède)
40 – Fabienne Schaus (Luxembourg)
41 – Anna Giesen (Allemagne)
42 – Amanda Voss (Allemagne)
43 – Emily Newsom (USA)
44 – Rachel Neylan (Italie)
45 – Pauline Sabin Teyssedre (France)
46 – Carin Winell (Suède)
47 – Simona Mazzucotelli (Italie)
48 – Sofia Gomez Villafrane (Argentine)

Les résultats des championnats du Monde Gravel 2022

Gianni Vermeersch s'impose chez les Hommes

Parti après seulement 20km en compagnie de Daniel Oss (ITA), le belge Gianni Vermeersch s’impose en solitaire tout en haute de Citadella. Mathieu Van Der Poel, grand favori, termine 3ᵉ.

Julien Trarieux est le premier français et termine 15ème juste derrière Peter Sagan !

Pauline Ferrand-Prevot domine la course femme !

Pauline Ferrand-Prevot remporte au sprint face à Sina Frei (SUI) la couronne mondiale de gravel ! L’Italienne Chiara Tecocchi complète le podium. 

Vos questions / nos réponses ⚡️

Les premiers championnats du Monde Gravel auront lieu le 8 et 9 octobre 2022.

La Grande Finale aura lieu en Vénétie (Italie)

Mathieu Van der Poel et Pauline Ferrand-Prévot font partie des grands favoris pour la couronne mondiale gravel ! Mais attention aux autres athlètes pros en course…

Et vous, que pensez-vous de la création de championnat du monde de gravel ? Dites-le-nous en commentaire !

5/5 - 1 ♥️

Psst... Vous êtes encore là ? 😳

Alors déjà, un grand merci d’avoir lu ce guide jusqu’au bout. J’espère vraiment que vous l’avez apprécié.

Nous avons passé une 1 demi-journée pour le rédiger. 

En 5″, faites en profiter un ou une ami(e) ! 🧡

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Votre cadeau est prêt à partir...

La communauté privée des amoureux du gravel.

3 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.