Voyage au cœur de la France à vélo : j’ai lu « L’échappée » de Stéphane Dugast

L’échappée, la France en diagonale et à vélo
Sommaire

J’ai reçu en début d’année le dernier livre de Stéphane Dugast : L’échappée, la France en diagonale et à vélo. Si je ne publie cette « critique » qu’aujourd’hui, c’est que je me suis laissé le temps de valider ce récit à travers ma propre expérience.

En effet, moi aussi, en juin, j’ai traversé notre belle France à vélo, d’Angers à Nîmes en passant par Melun, sur les traces des pionniers du voyage à vélo (1897). 

C’est donc suite à cette aventure que j’ai lu avec plaisir l’ouvrage de Stéphane.

Le livre en bref :

Stéphane Dugast, dans « L’échappée, la France en diagonale et à vélo », nous emmène dans un périple unique de Dunkerque à Hendaye, parcourant la « diagonale du vide » avec Raymond, son fidèle vélo. En juillet 2020, juste après le premier confinement, Dugast, plus habitué aux terrains des cercles polaires, se lance dans cette aventure rurale française, nous offrant un récit à la fois intime et universel qui célèbre une « France réenchantée »

Mon avis sur ce livre

Le livre se distingue par sa fluidité narrative, qui facilite une lecture agréable et immersive. Dugast partage ses expériences sur la route, marquées par des rencontres chaleureuses avec des cyclotouristes, des paysans pratiquant l’agroforesterie, et des habitants de communes en déclin. Ces interactions humanisent son périple et apportent une dimension écologique et sociale au récit. Sa capacité à tisser des liens avec les gens qu’il rencontre, ainsi que ses observations sur les territoires traversés, rendent son aventure captivante.

Cependant, je trouve que ce livre présente un léger déséquilibre dans le traitement des différentes étapes du voyage. Les premières parties sont détaillées, offrant une riche exploration des débuts de son aventure. En revanche, les sections ultérieures sont plus succinctes, donnant l’impression d’une conclusion hâtive. Ce manque d’équilibre peut laisser le lecteur sur sa faim, désireux d’en savoir plus sur la fin de son voyage.

Mais en tant que passionné par le vélo sous toutes ses formes, ce livre résonne particulièrement en moi. Les descriptions vivantes de Dugast, combinées à son exploration des territoires ruraux et à ses rencontres, offrent un regard rafraîchissant sur le cyclisme et le voyage. Le livre célèbre non seulement le sport, mais aussi la découverte et la connexion avec les communautés locales, ce qui en fait une lecture inspirante pour les passionnés.

« L’échappée, la France en diagonale et à vélo » est un récit qui parle autant au cœur qu’à l’esprit des amateurs de vélo, de nature et de voyage. Malgré certains déséquilibres narratifs, le livre de Dugast reste un témoignage fascinant et inspirant de l’aventure à vélo à travers la France. Il offre une perspective unique sur la beauté des voyages à vélo, marqués par la découverte, les rencontres humaines, et un profond respect pour l’environnement. C’est une lecture que je recommande pour quiconque cherche à explorer la France sur deux roues, avec un esprit ouvert et un cœur avide d’aventures.

À propos de l'Auteur : Stéphane Dugast

Pour compléter cette critique, il est important de s’attarder sur l’auteur lui-même, Stéphane Dugast. Journaliste, auteur, et réalisateur, Dugast est connu pour ses enquêtes, tournages et voyages dans des environnements souvent sauvages et immersifs. Sa carrière s’est étendue sur deux décennies, témoignant d’un fort attrait pour des univers variés et souvent extrêmes.

Avant « L’échappée », il a coécrit en 2015 avec Daphné Victor, la biographie saluée par la critique, « Paul-Émile Victor. J’ai toujours vécu demain », parue chez Robert Laffont, et a publié « Polar Circus » en 2019. Ces œuvres précédentes montrent une prédilection pour l’exploration et l’aventure, thèmes qui se retrouvent également dans « L’échappée »​​.

Son expérience et sa perspective unique enrichissent le récit de « L’échappée ». En tant qu’habitué des aventures dans des lieux reculés comme les cercles polaires, son choix de traverser la France à vélo représente un changement significatif de décor, mais pas d’esprit. Ce contexte permet à Dugast d’apporter une vision à la fois fraîche et éclairée sur le vélo et le voyage, transformant un trajet à travers la France en une aventure épique et introspective. Sa capacité à capturer les subtilités des environnements et des rencontres humaines est sans doute un reflet de son expérience variée et de son talent de conteur.

  • Titre : L’échappée, la France en diagonale et à vélo
  • Auteur : Stéphane Dugast
  • Éditeur : Trésor
  • Nombre de pages : 224
  • ISBN : 979-1091534819
  • Date de publication : 30/03/2023
  • Prix TTC : 19 €

Vous avez apprécié ce guide ?

Nos boutiques préférées pour vos achats gravel 🛍️
Découvrez 3 autres contenus 100% gravel 👇
⚔️ Récits & aventures
🗓️ 28 juin 2023
✍️ Hugo de Gravelpassion.fr
💬 7 commentaires
⚔️ Récits & aventures
⚔️ Récits & aventures, ⚡️ Actu
🗓️ 14 décembre 2023
✍️ Hugo de Gravelpassion.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les meilleurs codes promos en mai 2024

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Rejoignez la Tribu Gravel !

GUIDES | ASTUCES | CONSEILS | FORUM

6 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

+7 cadeaux de bienvenue 🎁​.