Les équipements gravel que j’utilise au quotidien

gravel pond levé de soleil
Les points clés abordés dans l'article 🔽

Cet article correspond à un épisode de La Tribu Gravel, le podcast de Gravelpassion.fr. Vous pouvez l’écouter sur toutes les plateformes d’écoute ou lire cet article. 🔥

On va parler matériel !

Vous êtes nombreux à me demander ce que j’utilise au quotidien en gravel.

Hop Hop ni une, ni deux, je vous partage aujourd’hui mon setup complet !

Cela ne signifie pas qu’il s’agit du meilleur, du plus cher ou du moins coûteux, mais juste ce que j’utilise et que j’apprécie.

Puis, comme vous le savez, il n’y a pas qu’une pratique du gravel. Il est donc possible que vous ne compreniez pas certains choix ou que certains équipements ne conviennent pas à votre manière de faire du gravel.

Bref, si vous aimez le matériel et / ou si vous débutez dans la discipline et manquez de repères, ça devrait vous intéresser !

1 - Le vélo

Même si je reçois de temps en temps quelques gravel en test, je possède actuellement 2 gravel.

Outre le plaisir de rouler avec, ça me permet aussi d’avoir un point de comparaison immédiat quand je reçois un modèle en test. 

Autrement, on peut rapidement se laisser influencer par l’effet “wahoo” d’un nouveau vélo que l’on ne connait pas.

Enfin, c’est comme ça que je le justifie auprès de ma compagne 😂.

Je roule donc sur un Trek Checkpoint orienté longues sorties / bikepacking. J’aime beaucoup ce vélo, c’est le compagnon de vadrouille parfait. Il est actuellement équipé en Sram Etap AXS (double plateau pour plus de polyvalence) et roues Zipp 303S.

Trek Checkpoint SL6 eTap
🔥 Testé par la rédac'
4.8/5

Notre coup de coeur pour 2022

✅ Son coloris
✅ Sa polyvalence
✅ La qualité des composants
✅ Le montage spécial bikepacking

❌ La disponibilité

4599,00

Pour les sorties plus rapides, j’enfourche ce Basso Palta II qui se rapproche davantage d’un pur vélo de route dans son comportement. C’est vif, réactif et bien fini. 

Cerise sur le carbone, le cadre est fabriqué en Italie ! 🇮🇹

Basso Palta Shimano GRX 600 2×11
4.5/5

Un bel équilibre sur tous les plans

✅ Son coloris
✅ Son équilibre sur tous les terrains
✅ Les finitions apportées par la marque

❌ Le manque d’infos à ce jour sur les dispos

3999,00

Plateau de 42 à l’avant, cassette 10-44 à l’arrière. Transmission là aussi électronique (Sram Etap AXS). 

Mais j’ai aussi adoré rouler sur l’original Canyon Grail (avec son double cintre), le Ridley Kanzo Fast et ses courbes aéro, le Genesis Croix de Fer 10 ou encore le Sunn Venture Finest pour ne citer qu’eux.

Le marché est vaste et le choix cornélien. Mais je tiens à vous rassurer : la majorité des gravel sont de très bons vélos et vous permettront d’aller au bout de vos aventures 🙂

2 - Roues et pneus

Côté roues, j’ai la chance de pouvoir rouler sur des modèles en carbone la plupart du temps. 

Bon déjà, esthétiquement je trouve que ça le fait 😎. Mais selon le modèle choisi, on peut gagner en poids, confort, rigidité,… Comme pour un cadre, le carbone apporte de bonnes choses à un vélo si ce dernier est bien travaillé.

Je teste d’ailleurs en ce moment une paire de chez MaKadamm 🇫🇷 qui pèse 1,3 kg ! 

Autrement, je suis conquis par le rapport qualité / prix des Zipps 303s. Pour moins de 1000€ (900€ en ce moment), on se retrouve avec une belle paire de roues en carbone parfaite pour les longues sorties. Les Campagnolo Shamal Carbon sont excellentes aussi dans ce registre.

Côté modèles en aluminium, je trouve que les roues d’entrée / moyen de gamme de bonne qualité font très bien le travail et qu’il n’est pas nécessaire d’investir 800€ dans une paire en alu. Si l’on possède ce budget, autant partir à mon sens, sur un modèle en carbone.

Pour un prix raisonnable, les DT Swiss GR1600 ou les Fulcrum Rapid 3 (ou 5) sont parfaites. Elles remplaceront à merveille les roues de qualité moyenne qui équipent bon nombre de gravel.

Pour les pneus, là encore le choix est vaste… À titre personnel, je n’ai toujours pas trouvé le modèle parfait mais plusieurs remplissent bon nombre des critères que je recherche.

 

Pirelli Cinturato, Schwalbe G One, Continental Terra trail,… Cela va surtout dépendre de ce que vous recherchez. Personnellement, c’est la polyvalence qui m’importe le plus.

Côté largeur, je roule une bonne partie de l’année en 40mm. C’est à mon sens un diamètre idéal pour passer partout ou presque sans trop se traîner sur les portions plus roulantes. 

Même si pour aller faire mumuse dans le sable, le 45mm c’est sympa aussi ! 

Par temps sec et sur un terrain roulant, je passe en 35mm de temps en temps. C’est aussi le diamètre que j’ai décidé d’adopter pour mes voyages à vélo.

Je roule en tubeless et j’utilise l’excellent liquide préventif de chez No Flat Joe’s. Le meilleur rapport quantité / qualité / prix du marché selon moi.

3 - Pédales et chaussures

Je roule en cales automatiques avec des pédales Shimano PD ME700. 

Modèle basique, pas cher et plutôt durable. La firme nipponne propose d’autres versions comme leur gamme XTR.

 

Pour les chaussures, je suis tombé sous le charme des Shimano RX8.

Semelle carbone, réglage micrométrique et rapport confort / rigidité incroyable. Le prix de départ (235€) est très élevé mais elles sont facilement trouvables à moins de 150€.

Pour le style, j’aime bien aussi certains modèles à lacets comme les Northwave X Cinelli. 

Chaussures gravel Shimano RX8 bronze
4.8/5

Northwave Rockster
4/5

Pédales Shimano PD me700
4.3/5

Chaussures gravel cinelli 02

4 - Sacoches

Depuis que j’ai goûté au système de sacoches qui se vissent directement au cadre du Trek Checkpoint, j’adore les modèles qui ont des inserts de fixation. Si votre gravel le permet, c’est le top ! Bon maintien, pas de sangle qui abiment le cadre et un style épuré 👌.

Trek checpoint puy du fou 01

Côté sacoche de selle pour le bikepacking, j’apprécie le modèle de chez Zéfal. Les sangles rouges, c’est moche mais le prix est très bon et la qualité plutôt présente. J’utilise la version 11 litres.

Cet été, j’ai apprécié aussi la sacoche pour prolongateurs de chez Restrap.

Au quotidien, une petite sacoche vissée sur le top tube + un bidon-outil me suffisent. Pour les sorties plus longues, la petite sacoche Matchy est mon compagnon idéal. Le seul produit que j’ai noté 5/5 en 2022 !

5 - Selle

Le fait de tester régulièrement des vélos a, je pense, habitué mon popotin à s’adapter.

Résultat ? Je n’ai pas de préférence en termes de selle. Prolongo, Selle Italia,.. Autant de marques dont les modèles me correspondent.

J’aime juste quand elles sont ajourées au niveau du périnée et d’une longueur et largeur moyenne.

Néanmoins, ne négligez pas ce point et prenez vraiment le temps de trouver un modèle qui vous correspond.

6 - Casque et lunettes

Avec aucune spécificité en lien avec le gravel, j’utilise mon casque route Met Manta Mips et mes lunettes Ekoï avec verres photochromiques.

Rien de plus à dire là-dessus, hormis que des verres photochromiques sont très appréciables en gravel avec les changements de luminosité fréquents.

7 - GPS et autres "gadgets"

Outre le gravel et le matos, j’adore aussi la technologie… 

(mon banquier me déteste)

Alors quand les deux se réunissent, je deviens dingo 😅.

J’utilise depuis 2 ans, un Garmin Edge 1030+. C’était le haut de gamme de la marque américaine à l’époque et il reste encore parfait à mes yeux aujourd’hui.

Garmin, c’est cher, mais quand on y a goûté, difficile de repasser à autre chose 😅

Pour le support GPS, j’utilise celui de chez CloseTheGap. Le principe ? Support GPS + sonnette intégrée ! Indispensable quand on habite une zone touristique notamment. 

Néanmoins, et même si c’est la marque qui me l’a envoyé, je trouve le prix un peu élevé mais comme beaucoup d’accessoires vélo.

Mes années de cyclisme sur route m’ont aussi habitué à avoir la puissance sous les yeux. J’aime donc rouler avec un powermeter sur mes gravel. 

J’utilise la manivelle Sram Quarq avec capteur intégré. C’est parfait pour gérer mon effort sur les très longues sorties et me calibrer, non pas en termes de vitesse moyenne, mais bien de watts.

Garmin Edge 1030 Plus
4.7/5

Support GPS CloseTheGap HideMyBell regular2
4.7/5

Capteur de puissance Sram Quarq
4.9/5

8 - Cintre

Je ne suis pas un grand fan des modèles avec un flare démesuré censés correspondre à la pratique du gravel. 

Globalement, un cintre de route classique m’irait presque ! Un bon ruban de cintre, des cocottes un peu rentrées et le tour est joué !

On termine avec 3 autres détails

→ Je préfère rouler sur des manivelles en 172.5mm. Malgré mes 1,85m, cela me permet de tourner davantage les jambes et de moins pédaler en force.

→ Quand je suis entre deux tailles de cadre (dans 90% des cas), j’opte le plus souvent pour le plus petit afin de gagner en maniabilité et réactivité. Pour plus de confort, je vous conseille néanmoins d’opter pour la taille supérieure.

→ Je mets un slip sous mon cuissard… Non je plaisante 😂. Si vous faites cela, je vous conseille plutôt d’opter pour un bon cuissard afin d’éviter les frottements et de gagner en confort.

Merci d’avoir lu ce guide jusqu’au bout, j’ai certainement omis des points mais j’espère que ce contenu vous aura apporté de la valeur 🙂

Vous pouvez retrouver tous les produits présentés ici mais aussi ceux traités et testés sur le site sur cette page.

N’hésitez pas à me partager vous aussi votre setup !

Vous avez apprécié ce guide ?

5/5 - 3 ♥️
Nos boutiques préférées pour vos achats gravel 🛍️
Découvrez 3 autres contenus 100% gravel 👇
Tests & matos
🗓️ 16 mai 2023
✍️ Hugo de gravelpassion.fr
Tests & matos
🗓️ 8 septembre 2023
✍️ Clémence de Gravelpassion.fr
💬 1 commentaires
Tests & matos
🗓️ 8 juin 2022
✍️ Hugo de gravelpassion.fr
💬 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Rejoignez la Tribu Gravel !

GUIDES | ASTUCES | CONSEILS | FORUM

6 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

+7 cadeaux de bienvenue 🎁​.