Cannondale Topstone : une valeur sûre en 2024 ?

Test Cannondale Topstone
Sommaire

Précurseur dans le monde du gravel, Cannondale est arrivé dès 2017 avec le très célèbre Slate remplacé aujourd’hui par le Topstone.

Et c’est de ce modèle dont il est question aujourd’hui ! Dans sa version aluminium, ce gravel est l’un des plus populaires du marché. Test & avis après 657 km à son guidon. 👇

Cannondale Topstone Apex 1
🔥 Testé par la rédac'
4/5

✅ Cadre aluminium
✅ Fourche carbone
✅ Groupe Sram Apex 12S

2199,00

Présentation du Cannondale Topstone

Conçu pour la polyvalence, le Cannondale Topstone est fabriqué en aluminium. Il propose une géométrie très « gravel » avec un sloping prononcé, un top tube allongé et une potence courte.

Le test du Cannondale Topstone

Condition du test :

J’ai testé ce gravel pendant un (gros) mois sur fin 2023 – début 2024. Des sorties entre 30 et 90 km sur des terrains gras, mais aussi roulants. 

Aspect & finitions ★★★☆☆

Tout en sobriété, je trouve personnellement ce Cannondale Topstone très réussi. Pneus aux flancs beiges, périphériques et fourche noirs et cadre imitation alu brossé pour un résultat propre et sans bavure. Décliné dans un coloris Cinamon du plus bel effet, Cannondale a pour habitude de nous proposer des designs réussis.

J’aime aussi le marquage relativement discret qui met en évidence le cadre.

Néanmoins, les soudures restent légèrement grossières. La câblerie non intégrée au niveau du poste de pilotage est aussi un point à souligner en 2024, là où beaucoup de marques font l’effort d’intégrer complétement – ou non – câbles et durites, même sur de l’aluminium.

On remarque aussi le passage externe des câbles au niveau des bases arrière. Un choix que je trouve peu pertinent en gravel même si ici la réalisation reste très propre.

Toutefois, avec ce modèle, Cannondale a souhaité faire les choses simples : pas de suspension, serrage de tige de selle classique, boitier de pédalier fileté,… Tout est conçu pour proposer un vélo facile à entretenir et modulable. 

On retrouve aussi un cadre bien équipé en termes de points de fixation. 3 sur la fourche, 2 sur le top tube, 2 sous le tube diagonal mais aussi des fixations pour porte-bagages et garde-boue. 

👋 Coucou les câbles ! (mais au moins le mécano est heureux)

Enfin, côté poids, j’ai personnellement pesé la bestiole à 10,5 kg avec pédales et porte-bidons. Un poids contenu donc et facilement optimisable si tel est votre objectif.

Équipements ★★★★☆

Rouler sur ce Cannondale Topstone m’a aussi permis de tester la récente transmission Sram Apex en 12 vitesses qui équipe ce vélo. En monoplateau de 40T et avec une cassette 11-44, c’est vraiment un excellent combo pour une pratique gravel polyvalente. Cette transmission fonctionne à merveille pour un prix d’appel plus qu’alléchant. Certes, ce n’est pas le groupe le plus léger du marché, mais c’est parfaitement fonctionnel et en adéquation avec le tarif global de ce vélo.

Malgré des conditions difficiles lors du test, le groupe ne s’est pas déréglé et est resté toujours aussi fiable. Le freinage ressemble en tout point à celui des groupes supérieurs comme le Rival. Une très belle surprise donc pour un groupe mécanique. 

Les puristes vont s’agacer mais ça confirme mon opinion : à quoi bon mettre 2x plus cher dans un groupe comme le Campagnolo Ekar pour des sensations très proches en termes d’efficacité…

Pour les roues, on retrouve un modèle propriétaire. Si cela reste de l’entrée de gamme, c’est toutefois plutôt cohérent et fiable, en tout cas sur la durée du test. Oui ces roues sont lourdes, mais l’inertie reste correcte. 

Reste le montage en tubeless, souvent compliqué sur ce type de jante, compatible, mais bien souvent, peu étanche. C’est d’ailleurs en chambre à air que j’ai effectué la totalité de ce test. 

Les pneus sont une valeur sûre. En 38 mm, les Vittoria Terreno assurent polyvalence et rendement pour un pneu que l’on peut garder à l’année sans se poser trop de question.

Testés pendant la « pire » période de l’année, ces pneus ne m’ont pas trop pénalisés malgré des chemins bien gras et un montage en chambre à air. Toutefois, si vous avez une pratique encore plus engagée et souhaitez conserver un peu plus d’aisance, des pneus en 42 ou 45 mm seront parfaits. D’autant plus que ce vélo accepte des gommes jusqu’à 50 mm en roues de 700 !

Le cintre me convient aussi avec un flare correct. Venant de la route, j’apprécie sa finesse mais il pourrait déplaire à certains pratiquants qui recherchent plus de confort, notamment au niveau de la pose des mains. Certains aimeront aussi un flare plus prononcé… Cannondale a dû faire des choix mais ces périphériques pourront facilement se changer par la suite.

La selle Fizik Aliante ne me convient personnellement pas, avec notamment une longueur de 27 cm et aucun évidement au niveau du périnée. Cela reste néanmoins une selle de qualité.

Un vélo globalement équipé avec intelligence et « prêt à rouler ». Cette cohérence côté équipement se ressent aussi sur le cadre en aluminium comme nous allons le voir dorénavant.

Confort ★★★★☆

Commençons par ce point : j’ai été plutôt étonné par le confort global de ce vélo. Habitué aux cadres alu rigides, Cannondale a ici magnifiquement travaillé ses tubes pour nous offrir un vélo suffisamment rigide et confortable. Même en chambre à air et sans aucune suspension mécanique (contrairement au modèle Topstone Carbon), j’ai pu observer ce confort notable qui plaira à ceux qui découvrent la discipline.

Rendement ★★★★☆

Là encore, ce cadre nous propose un rendement plus que correct. Malgré l’absence d’aérodynamisme prononcé sur les tubes, j’ai ressenti un comportement routier sain. Au vu du modèle carbone en partie suspendu, j’avais peur de me retrouver avec un vélo à l’ADN très orienté VTT. Finalement, même sur le bitume, ce gravel se montre polyvalent. Il sera donc un excellent compagnon sur des sorties exclusivement route, avec des pneumatiques adaptés. Reste le monoplateau de 40T qui peut rapidement montrer des limites, mais là encore ce point peut se modifier.

Sur les parties plus techniques, le cadre est très maniable. Peut-être même un peu trop ! En effet, je me suis fait surprendre plusieurs fois par un avant un peu trop souple et réactif. Sur des « coups de cul » bien cassants, il ne faut donc pas hésiter à mettre son poids sur l’avant du vélo. Phénomène surement accentué par le montage en chambre et donc une pression légèrement supérieure à une configuration tubeless. 

Pour qui est fait ce Cannondale Topstone ?

Une pratique libérée du gravel

Avec ce vélo, Cannondale a compris ce que souhaite une bonne partie du marché : un vélo simple dans sa conception, bien équipé et rodé pour la polyvalence. Suffisamment rigide pour bon nombre d’entre nous, confortable malgré un châssis en alu et versatile, ce Topstone est le vélo à tout faire pour moins de 2200€.

Il répond selon moi parfaitement à la définition du gravel : vélotaf, bikepacking, sorties sportives,… Son spectre d’utilisation est large à l’image d’un Trek Checkpoint pour comparer avec un modèle carbone.

Mon avis final sur le Cannondale Topstone

Parfois, la simplicité a du bon. Le cadre de ce Cannondale Topstone est construit avec intelligence pour nous proposer une géométrie polyvalente qui conviendra à la plupart des pratiquants, que l’on découvre la discipline ou non. Que l’on soit un coursier qui souhaite s’amuser l’hiver, un débutant qui ne souhaite pas se tromper sur son premier achat ou bien une personne qui se déplace à vélo en semaine et part en bikepacking le week-end, ce vélo sera un bon choix. À l’heure où le marché du gravel se segmentarise, Cannondale continue de croire au vélo « bon à tout faire ».

Cannondale Topstone Apex 1
🔥 Testé par la rédac'
4/5

✅ Cadre aluminium
✅ Fourche carbone
✅ Groupe Sram Apex 12S

2199,00

Vous avez apprécié ce guide ?

4.9/5 - 9 ♥️
Nos boutiques préférées pour vos achats gravel 🛍️
Découvrez 3 autres contenus 100% gravel 👇
🛠️ Tests
🗓️ 9 septembre 2021
✍️ Hugo de Gravelpassion.fr
💬 7 commentaires
🛠️ Tests
🗓️ 4 octobre 2022
✍️ Hugo de Gravelpassion.fr
💬 1 commentaires
🛠️ Tests
🗓️ 30 mai 2023
✍️ Hugo de Gravelpassion.fr

2 réponses

  1. Bonjour
    Je suis un lecteur assidu , vos conseils et les informations proposées vraiment sont très intéressantes , pas de parti pris , mais des informations nécessaires pour cette discipline que je ne connaissais pas trop , je viens de la route et du VTT , j’ai fait acquisition dernièrement d’un Gravel ( de marque ADRIS ) marque moins connu sauf en Bretagne bien entendu , lieu de production oblige . j’ai fait l’achat pour commencer d’un Vadrouille , super découverte rapport qualité prix excellent ( Idéal pour commencer le Gravel) 1799 € à découvrir !
    Merci pour vos conseils et témoignages .
    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les meilleurs codes promos en juin 2024

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Rejoignez la Tribu Gravel !

GUIDES | ASTUCES | CONSEILS | FORUM

6 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

+7 cadeaux de bienvenue 🎁​.