8 conseils pour débuter le gravel

Gravel Sunn 10
Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Vous pensez à vous lancer dans le gravel depuis quelque temps et vous comptez passer à l’action ? Bienvenue dans l’univers gravel ! Débuter le gravel n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il ne suffit pas de “savoir faire du vélo”. À mi-chemin entre le VTT et le cyclisme sur route, cette discipline requiert du matériel et quelques connaissances spécifiques. Découvrez nos 8 conseils pour débuter le gravel et vous faire plaisir !

Logo @Hugo de gravelpassion.fr - 500x500

Hello 👋, c’est Hugo ! 
Bienvenue sur Gravelpassion.fr, la 1ʳᵉ plateforme francophone dédiée au vélo de gravel avec plus de 41 500 lecteurs mensuels ! 

Après la lecture de ce guide, je vous encourage à en découvrir davantage sur notre super discipline en fouillant notre site 😉.

Débuter le gravel : par où commencer ?

Commencez par choisir le bon vélo gravel

La première étape lorsque l’on souhaite débuter le vélo de gravel, c’est de s’équiper. Vélo, casque, lunettes, tenue complète, chaussures, matériel de réparation… À vous de définir un budget pour ce matériel et les équipements associés. Par exemple, pour un vélo gravel, il faut compter a minima 800 €

Quelle est ma pratique gravel ?

Faites le quizz et découvrez votre terrain de jeu.

Quel est mon budget gravel ?

De 800 à 12 000€, on trouve de tout !

Une fois équipé, il est temps d’ajuster les réglages du vélo :

  • l’inclinaison, l’avancée et la hauteur de la selle,
  • puis les réglages du guidon.

N’oubliez pas de régler les cales de vos chaussures. C’est essentiel de tout ajuster et vérifier avant de partir rouler.

On peaufine bien sûr ces différents réglages au fur et à mesure après plusieurs sorties gravel. De bons réglages permettent de réduire les risques de blessures et garantissent votre sécurité lors de vos sorties. Soyez vigilant !

Apprenez à réparer pendant votre sortie gravel

En gravel, on s’aventure souvent dans des chemins plus ou moins engagés en fonction de sa pratique favorite. Ce qui rend l’assistance un peu plus compliquée. Il faut donc apprendre à réparer pour sauver sa sortie ! Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’être un expert en mécanique. Le plus souvent, vous devez faire face à :

  • une crevaison,
  • un saut de chaîne ou une chaîne qui casse,
  • le câble de dérailleur qui casse (pour les transmissions mécaniques).
Gravel Sunn 6

C’est pourquoi il vous faut un minimum de connaissances pour pouvoir repartir. Ne comptez pas uniquement sur les tutos YouTube, vous n’aurez pas toujours du réseau pour les visionner au beau milieu d’une sortie. Préparez votre bidon outils en conséquence, et tout ira bien.

Entretenez votre gravel

Lorsque l’on débute le gravel, on apprend aussi à entretenir (tout) son matériel. C’est une rigueur indispensable pour éviter une usure prématurée et les avaries pendant vos sorties. En matière de bonnes pratiques, on retrouve notamment le fait de :

  • nettoyer son gravel après chaque sortie,
  • nettoyer et lubrifier sa chaîne une fois par semaine,
  • contrôler l’usure de ses composants et équipements,
  • ou encore planifier sa révision tous les ans.

Prenez soin de votre gravel bike, il vous emmènera plus loin !

Débuter le gravel : l’entraînement, la clef pour s’éclater à vélo !

Développez votre maniabilité en gravel

Maintenant que votre matériel est prêt et réglé, passons à l’entraînement. Eh oui, par exemple, clipser et déclipser sur les pédales, ce n’est pas inné si l’on ne vient ni du VTT, ni du cyclisme sur route. Vous devez aussi apprendre à :

  • rouler sur plusieurs types de revêtements,
  • communiquer avec les autres usagers,
  • prendre des virages,
  • aborder des descentes ou passages plus ou moins techniques.

Pour débuter le gravel, privilégiez des parcours simples, roulants et si possible peu fréquentés. Puis, quand vous vous sentirez prêt, vous pourrez explorer des parcours un peu plus techniques.

L’objectif n’est pas de se dégouter de la discipline sur des parcours trop accidentés ou trop difficiles dès le départ. Prenez votre temps, savourez vos premières balades en gravel.

Entraînez-vous physiquement pour débuter le gravel dans de bonnes conditions !

Pour débuter le gravel, et surtout vous éclater, vous aurez besoin de vous préparer physiquement. Bien sûr, on évite de commencer par une sortie de 100km. Car votre corps n’est pas préparé à ce type d’effort. Résultat : blessures et dégoût !

Réalisez plutôt un entraînement progressif. Commencez par une sortie de 20km environ. Avec le temps, vous pourrez inclure ce type de sortie plusieurs fois par semaine. Ensuite, augmentez progressivement la durée et l’intensité de vos sorties gravel. L’objectif, c’est avant tout de prendre un max de plaisir en gravel bike !

Plan #1 - 100km mockup #2

Apprenez à vous hydrater et à vous alimenter

Encore une fois, pas besoin d’être expert en nutrition, mais il y a un minimum à savoir avant de partir rouler une heure ou plus en gravel. En effet, on adapte en fonction de la saison, de la durée et du type de sortie envisagée (degré de difficulté, intensité, …).

Plus globalement, on recommande de boire une gorgée d’eau toute les 10min. Remplissez vos deux bidons en conséquence, et en saison chaude, repérez des endroits sur votre trajet où vous pourrez les remplir.

L’alimentation est aussi un point clef pour prendre du plaisir au cours d’une sortie gravel. On souhaite éviter la fringale, qui arrive même encore aux meilleurs d’entre nous. Dès lors, emmenez toujours au moins une barre ou un gel avec vous par précaution. Une erreur d’itinéraire, une crevaison en route, … Bref, Il vaut mieux prévenir que guérir, n’est-ce pas ? Nous vous conseillons de manger une fois par heure pour vous sentir bien.

👉 Notre guide complet sur l’hydratation et la nutrition en gravel

Trouvez votre pratique du gravel

Le gravel rassemble plusieurs types de pratiques. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les envies. Un jour pour aller au travail, un autre pour faire une randonnée entre copains, puis encore un autre pour partir en voyage à vélo. La liberté et l’aventure, c’est (aussi) pour cela qu’on aime tant cette discipline !

Le vélotaf

Le gravel offre une multitude de possibilités, le vélotaf en est une. Au garage la voiture, en avant le gravel pour vos trajets boulot ! Vous commencez et terminez votre journée par une activité physique, vous évitez les bouchons, pas besoin de chercher une place pendant dix minutes, moins de pollution, … Il n’y a que des avantages ! Enfin presque, parce qu’il faut bien se couvrir l’hiver et lorsqu’il pleut, ce qui peut en décourager certains.

La randonnée gravel

Une envie de nature et de grand air ? La randonnée gravel répond présent ! Passer de longues heures en selle en forêt, sur des sentiers en montagne ou au milieu des champs, c’est aussi ça le gravel. Parfois, même le temps d’une heure ou deux en semaine ou le week-end, c’est ce dont on a besoin pour prendre notre bouffée d’air frais.

Le bikepacking

Pour des aventures un peu plus longues et dépaysantes, il y a le bikepacking. Autrement dit, le voyage à vélo gravel. Quelques sacoches et un compteur GPS plus tard, vous voilà prêt à découvrir de nouveaux parcours seul ou avec votre moitié, en famille ou encore entre amis. Attention, on devient vite addict de cette pratique gravel !

Canyon Endurance CF 7 All Road 22

La compétition gravel

Vous pourriez aussi aimer les courses gravel. En matière de compétition gravel il y a :

  • les brevets gravel,
  • les cyclosportives,
  • et les courses gravel.

Il existe aussi d’autres évènements gravel tels que les randonnées gravel organisées, les festivals gravel ou encore les parcours de bikepacking et les stages gravel.

👉 84+ épreuves au calendrier

Rejoignez une communauté gravel

Le gravel, c’est bien plus qu’une discipline sportive qui rassemble diverses pratiques : c’est un état d’esprit. Et puis surtout des valeurs de convivialité, de simplicité et de partage. Alors pourquoi ne pas rejoindre une communauté gravel pour partager quelques sorties ?

Inscrivez-vous dans un club gravel

Bien qu’il y ait encore peu de clubs de gravel en France, vous êtes peut-être dans la bonne région. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous inscrire dans un club pour rouler avec d’autres cyclistes gravel de tous niveaux. Cela peut booster votre motivation.

Trouvez des compagnons de route sur Strava

Sur Strava, vous retrouvez vos compagnons de route, et vos amis sportifs. Cela vous donne de l’inspiration pour vous rendre sur de nouveaux parcours gravel et changer de la routine. Utiliser un compteur GPS et enregistrer vos sorties sur Strava vous permet aussi de garder un historique de votre progression. Et de la suivre à la trace !

Et Gravelpassion.fr, c’est aussi un club Strava ! 👇

La Tribu Gravelpassion.fr

Rejoignez une communauté 100% gravel de passionnés : la tribu Gravelpassion.fr !

Discussions matériel, entretien, traces GPS, questions, partages d’expériences, voyage à vélo, … Nous abordons plein de sujets avec bienveillance. Alors rejoignez-nous !

Rejoignez la tribu 100% Gravel

0 spam / 1 e-mail chaque samedi à 19h
🎁 OFFERT : 7+ ressources 100% Gravel

communauté gravel
5/5 - 1 ♥️

Psst... Vous êtes encore là ? 😳

Alors déjà, un grand merci d’avoir lu ce guide jusqu’au bout. J’espère vraiment que vous l’avez apprécié.

Nous avons passé une 1 demi-journée pour le rédiger. 

En 5″, faites en profiter un ou une ami(e) ! 🧡

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Votre cadeau est prêt à partir...

La communauté privée des amoureux du gravel.

3 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.