Comment monter des pneus tubeless sur un gravel ?

Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Vous souhaitez enfin franchir le pas et monter vos premiers pneus tubeless sur votre gravel bike ? Ne vous inquiétez pas, cela est à la portée de tous du moment que vous avez la bonne méthode. Découvrez ci-dessous notre guide complet pour monter des pneus gravel en tubeless.

🤔 Mais en fait, quels avantages de passer en tubeless en gravel ?

Pour avoir réalisé plusieurs milliers de kilomètres de gravel avec un montage en chambre à air, puis depuis 3 ans en tubeless, j’ai pu prendre du recul sur ces deux systèmes.

Très clairement, le tubeless vous apportera plus de confort sur les chemins et singles car la pression y sera moindre. Les petites crevaisons ne seront plus qu’un lointain souvenir grâce au liquide préventif. Bref, même en restant objectif, il est difficile de trouver un intérêt réel aux chambres à air si vous avez un usage vraiment tourné gravel.

Les outils et accessoires nécessaires pour monter un pneu gravel tubeless

Commençons par la base : quel matériel de base est nécessaire pour un montage tubeless ?

Les indispensables :

Les outils facultatifs :

  • Une seringue pour ajouter avec précision le liquide préventif.
  • Des démonte-pneus.
  • De quoi nettoyer le surplus de liquide (chiffon doux et légèrement humide).

Comment monter un pneu tubeless

#1. La pose du fond de jante

Commencez par poser de manière soignée le ruban adhésif au fond de vos jantes. ⚠️ Cette étape n’est pas nécessaire si vous avez déjà un fond de jante compatible tubeless.

Le ruban doit absolument être posé de manière symétrique par rapport aux gorges de la jante pour éviter toute fuite de liquide par la suite.

Les derniers Gravel dispos !

- Sélection actualisée chaque jour -

#2. L'installation des valves tubeless

Installez ensuite vos valves tubeless. Personnellement, je préfère celles qui ont une forme rectangulaire et non rondes. Je trouve qu’elles épousent mieux la forme de la roue.

Réalisez délicatement un trou dans votre fond de jante (uniquement si vous avez effectué l’étape 1) et vissez à la main la valve. Ne cherchez à l’enfoncer au maximum ou à la serrer avec une pince au risque de l’abimer.

#3. Le montage des pneus gravel tubeless

Ensuite, montez votre pneu en veillant au sens de ce dernier. Bien souvent il est indiqué par une flèche sur le flanc. Attention, le pneu avant et arrière peuvent avoir un sens de rotation différent.

Alignez le logo du pneu à votre valve tubeless. Ensuite, vous avez deux méthodes pour insérer le liquide préventif dans le pneu.

  1. Insérez le liquide préventif par la valve : la plupart des valves tubeless ont la spécificité d’avoir un obus détachable. Cela permet d’injecter directement le tubeless par ce trou. Néanmoins, je réserve cette méthode pour recharger en liquide mes pneus et non pour la première monte. En effet, il faut ajouter une quantité importante de liquide la première fois et par la valve ce n’est pas le plus simple (même si une seringue vous aidera bien). Aussi, la plupart des liquides préventifs sont puissants et collent facilement. Il n’est donc pas rare de retrouver une valve complétement bloquée par les résidus de liquides qui auraient séchés à l’intérieur.
  2. C’est pourquoi, lors du premier montage de mes pneus tubeless, je préfère monter le pneu à 80% et y insérer le liquide. Je tourne délicatement la roue pour le faire propager puis je termine tranquillement de monter le pneu.

👉 l’astuce du pro : savonnez vos jantes afin que le pneu glisse plus facilement à l’intérieur de la gorge 😉.

N’utilisez pas de démonte-pneu pour finir de monter vos pneumatiques. Vous risquez d’abimer votre jante.

roue arrière bord de l'eau

#4. Gonflage et montage final

Enfin, vient l’étape du gonflage : ici, cela dépend beaucoup de votre combo roues + pneus. En effet, certaines alliances rendent le montage très difficile alors que pour d’autres, la tâche semble bien moins ardue.

Si vous avez une pompe à pied de bonne qualité, vous devriez pouvoir faire claquer la plupart des pneus tubeless. Vous entendrez alors deux « clac » après quelques secondes de gonflage. Cela signifie que le pneu est bien en place dans la jante.

💡 Pour faciliter le claquage du pneu, vous pouvez gonfler sans l’obus de valve afin d’injecter rapidement un plus gros volume d’air. Une fois la pompe retirée, l’air va logiquement se retirer mais le pneu restera bien en place. Vous pouvez dès lors remonter la tête de valve et regonfler votre pneu.

Terminez en gonflant plus qu’à l’accoutumé (4 ou 5 bars). Tapotez ensuite la roue via la surface du pneu de manière verticale afin de répartir le liquide du mieux possible. Redégonflez ensuite la roue et mettez la pression à votre convenance. Après quelques kilomètres, le liquide sera parfaitement en place !

Vous avez monté vos premiers pneus tubeless ? Félicitations 👏, vous êtes tranquille pour plusieurs centaines de km !

Entretien d'un pneu tubeless

Vous avez percé et le liquide a fait son travail mais le temps qu’il fasse effet, beaucoup d’air s’est évaporé ? Vous pouvez regonfler votre pneu à l’aide d’une pompe à main.

Si vous utilisez une cartouche de CO2, vérifiez bien en amont que le liquide préventif est compatible avec les cartouches. En effet, le gaz froid émis lors du gonflage peut faire durcir d’un coup le préventif et donc le rendre inutile.

Oui ! Grâce à des mèches, vous pouvez redonner une seconde vie à votre pneu et surtout sauver votre sortie !

Cela dépend de plusieurs critères comme la qualité du liquide utilisé, la fréquence d’utilisation ou encore les températures d’utilisation.

Vérifiez régulièrement en tournant la roue s’il reste du liquide puis tous les 6 mois environ vous pouvez nettoyer et remplir de nouveau l’ensemble.

5/5 - 4 ♥️
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

4 réponses

  1. merci pour les conseils ; pour faire « claquer  » le pneu je gonfle sans l’obus et après avoir remis l’obus j’ajuste la pression

  2. Bonjour mon pneu ne reste pas claqué et je ne sais pas comment faire.
    J’enlève l’obus, je gonfle, ca claque, j’enlève le compresseur pour mettre le liquide : ca dégonfle et c’est plus claqué….

    1. Bonjour Charles,

      Quels pneus et jantes utilisez-vous ?

      Autrement, essayez plutôt :
      – mettre le liquide préventif
      – faire claquer (valve en haut bien sur pour laisser le liquide en bas)
      – remonter l’obus et gonfler de nouveau à bonne pression.

      Sportivement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Rejoignez la tribu !

La communauté privée des amoureux du gravel.

920 membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

🎁 OFFERT : 52 semaines préformatées pour suivre toutes vos sorties gravel !

- 7% sur certains Gravel

–  Jusqu’au 16/05/22 –