fbpx

Flat bar en gravel : une bonne idée ?

Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Le gravel bike rassemble plusieurs pratiques. Du vélotaf, en passant par le bikepacking et l’ultradistance, les rides techniques, mixtes, on peut dire que c’est varié ! C’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de notre discipline. Et c’est cette liberté que nous aimons tant. Du reste, côté matériel et équipements, ça donne quoi ?

Vous le savez maintenant, il n’y a pas un montage universel pour pratiquer le gravel. Chaque cycliste ajuste le sien en fonction de ses envies, de sa pratique. Mais aussi en fonction de l’influence de l’univers dont il vient (VTT, route,…). À ce propos, il y a un détail, parmi tant d’autres, qui permet d’identifier la pratique favorite d’un graveleux : son cintre ! Le flat bar gravel, ça vous parle ? Ça tombe bien, c’est le sujet du jour. Suivez le guide ! 🚲

Un flat bar en gravel, c’est quoi ?

Un flat bar gravel n’est autre qu’un guidon ou cintre plat. En opposition au « Drop bar » utilisé en route et gravel, cette typologie de cintre vient de l’univers VTT. Il offre plus de maniabilité dans les chemins techniques et plus de confort au niveau du dos et des bras le temps d’une longue aventure. Notamment si vous l’upgradez avec des prolongateurs gravel. Cela permet de soulager vos mains et de changer de position pour rouler et ne pas voir les kilomètres défiler.

Pourquoi choisir un guidon flat bar en gravel ?

Utiliser un flat bar en gravel permet de gagner en stabilité et donc en confort. Notamment grâce à l’obtention d’une position plus droite sur son gravel bike. Enfin, lorsque tous les réglages sont réalisés aux petits oignons bien sûr. En effet, il faut adapter la potence et la largeur du cintre en fonction de votre morphologie. À ce propos, pensez à bien prendre vos mesures et surtout à tester avant de valider votre set-up définitif.

Cintre plat en gravel : carbone ou aluminium ?

Il existe des cintres plats pour le gravel en carbone et en aluminium. Bien qu’une majorité des modèles soient conçus en aluminium, le choix vous revient. Notamment en fonction de votre pratique. Cependant, préférez toujours un très bon aluminium à un carbone de moindre qualité. Vous aurez besoin de solidité pour résister aux contraintes de votre prochaine aventure !

Drop bar VS flat bar en gravel

Le bon vieux dilemme : cintre route ou cintre plat en gravel ?

Le drop bar ou cintre de route reste l’option préférée des cyclistes venant du monde de la route. Puis, il faut dire que la plupart des modèles de gravel sont directement montés avec un drop bar. Ce type de cintre a aussi d’autres avantages tels que :

  • la diversité des positions possibles pour un meilleur confort des mains et des avant-bras,
  • l’aérodynamisme, pour les compétiteurs et amateurs de grande vitesse,
  • et l’esthétisme (on aime ou pas, mais ça change quand même le look d’un vélo !).

Bon, il y a aussi quelques inconvénients en fonction de ce que l’on recherche. Par exemple, la maniabilité et le confort réduit sur des terrains techniques. Et le manque d’espace pour installer des accessoires (GPS, sonnette, support GoPro,…). Sans oublier le côté pratico-pratique : le ruban de cintre complexifie l’accès aux câbles et composants. Et pour le remettre.. Eh bien : bon courage ! 😅

Du côté du flat bar, on a d’autres avantages :

  • le confort offert par la position plus relevée (surtout lorsque l’on débute le vélo et la longue distance),
  • plus de contrôle sur les parties techniques d’un ride,
  • plus de facilité à remettre les câbles et composants en l’absence de ruban de cintre,
  • et aussi plus de place pour installer des accessoires de type lampe, GPS, …

En revanche, on a moins d’endroits pour placer nos mains, à moins d’installer des prolongateurs. Surtout si l’on vise des longs rides. Et mine de rien, cela peut manquer à l’occasion de nombreuses heures de selle. Sinon, pour l’aspect aérodynamique, on oublie. Ce qui prime quand on veut parcourir de longues distances, c’est bien le confort avant la vitesse pure.

Si vous recherchez un style agressif et des gains aérodynamiques, orientez-vous plutôt vers un cintre de route (drop bar). À l’inverse, si vous recherchez un confort maximal pendant un effort long et des sentiers techniques, alors le cintre plat gravel est fait pour vous.

Comment rendre son cintre flat bar plus polyvalent ?

Malgré tout, il est possible de rendre son cintre flat bar plus polyavent grâce à l’ajout, comme on l’a vu plus haut, de prolongateur. Mais ce n’est pas tout ! Il est aussi possible d’opter pour des « Sprigrips ». Ces petits embouts permettent une prise en main alternative mais surtout ergonomique et pensée avant-tout pour le confort.

On retrouve aussi le Farr Aero Bolt qui permet une position plus aérodynamique et un changement de position pour les mains. 

3.5/5 - 2 ♥️

Psst... Vous êtes encore là ? 😳

Alors déjà, un grand merci d’avoir lu ce guide jusqu’au bout. J’espère vraiment que vous l’avez apprécié.

Nous avons passé une 1 demi-journée pour le rédiger. 

En 5″, faites en profiter un ou une ami(e) ! 🧡

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la tribu !

La communauté privée des amoureux du gravel.

2 345 membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

🎁 OFFERT : 52 semaines préformatées pour suivre toutes vos sorties gravel !

communauté gravel
alltricks
-10% sur les gravel
Valable jusqu'au 26/09/22
Jusqu'à -60%
Valable jusqu'au 26/09/22
decathlon
Jusqu'à -60% sur le rayon vélo
Valable jusqu'à épuisement des stocks
alltricks
-10% sur les gravel
Jusqu'à -60%