fbpx

Gravel VS vélo de route : quelles différences ?

Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Nous sommes nombreux à ne plus très bien distinguer la différence entre certains vélos de route et les gravel.

En effet, les vélos de route – notamment ceux orientés endurance – proposent des caractéristiques de plus en plus proches des gravel. Que ce soit au niveau de la géométrie ou même du dégagement pour les pneus par exemple.

Et a contrario, les vélos de gravel deviennent aéro et performants. La frontière s’affine, et il y a de quoi être perdu. Dès lors, faisons le point sur les différences entre un vélo de gravel et un vélo de route. ⬇️

Vélo gravel VS vélo de route : seulement la discipline qui change ?

Les gravel bikes

Entre les gravel bikes et les vélos de route, la différence va au-delà de la discipline. Tout simplement parce que l’on recherche davantage de polyvalence de la part d’un vélo gravel. L’objectif, c’est de pouvoir s’aventurer autant sur des chemins et passages, plus ou moins, techniques que sur la route. Ce qui va se ressentir sur la conception et les composants du vélo. Plus confort, robuste, il s’adapte à vos envies du moment. Par conséquent, le gravel sera moins performant qu’un vélo de route sur un revêtement lisse.

Cependant, il offre une plus grande liberté d’itinéraires et vous accompagne (presque) partout contrairement à un vélo 100% route.

👉 Quelles sont les caractéristiques d’un vélo de gravel ?

trek checkpoint train

Les vélos de route

On repère 3 typologies de vélos de route (pour vulgariser) :

  • Les modèles aéro, conçus pour la compétition et non adaptés à la pratique du gravel
  • Les modèles « montagnes » qui proposent un très bon rapport poids / performances.
  • Et les modèles « endurance » conçus pour les longues heures de selle. C’est entre cette gamme et les gravel que l’on retrouve le plus de similitudes.
Vélo de route typé performance
Vélo de route typé endurance

Les différences entre un vélo de route et un gravel

La géométrie du cadre

Même si à première vue, on pourrait avoir du mal à les différencier, les vélos de route et de gravel n’ont rien à voir. Ne serait-ce qu’en termes de géométrie du cadre. Là où le roadbike sera moins sloping et induit une position plus agressive, le gravel amène une position plus confortable pour la longue distance notamment.

Sur un gravel, le boitier de pédalier sera aussi plus haut pour franchir plus facilement les obstacles. Les bases arrières pourront aussi être asymétriques dans le but de favoriser une monte de pneus plus large.

Gravel VS route : le cintre

Les guidons se ressemblent à vue d’œil, mais dès qu’on s’y intéresse de plus près, on remarque de légères différences. Avec un cintre un peu plus large, le gravel bike permet un plus grand contrôle de la direction dans les chemins variés. C’est en effet plus stable que les guidons utilisés sur les vélos de route. Il sera aussi plus évasé et plus rarement aérodynamique. Même si les combo cintre + potence se développent, ils restent minoritaires sur les gravel.

👉 Tout savoir sur les cintres gravel

Une transmission différente entre un vélo de route et un gravel ?

Les vélos de route sont le plus souvent en double plateaux avec des développements resserrés. Alors que sur les vélos gravel, vous avez encore le choix entre mono ou double plateaux. À chacun sa discipline, à chacun sa transmission. Shimano, SRAM, Campagnolo et Rotor ont sorti des groupes dédiés au gravel. On retrouve alors respectivement :

– le GRX chez Shimano,
– le SRAM Rival eTap XPLR,
– le Campagnolo Ekar,
– et le 1×13.

Plus robustes et étagés différemment, ils permettent une pratique plus ou moins engagée. 

👉 Les transmissions gravel

Team sous-bois ou chemins blancs ?

Faites le quiz et découvrez quelle pratique vous correspond

Les roues et pneus

Conçus avec un dégagement plus important, les vélos gravel offrent plus de souplesse pour le choix des pneus. En effet, sur certains modèles, vous pouvez installer des pneus de section 40 ou 45 mm voire 50 avec des roues en 650b. Ce qui vous permet d’être à l’aise dans des chemins techniques. 

Alors que sur un vélo de route – même si les temps changent – on va rester plus aux alentours des sections entre 25 et 28mm, voire 30mm. Toutefois, cela dépend des modèles. Là où avant la largeur était notamment limité par le freinage patin, les choses changent avec les disques.

👉 Pneus gravel : tout comprendre en 6′

👉 Roues gravel : le guid ultime

tenue été gravel Poli

Que choisir entre un gravel et un vélo de route ?

Tout dépend de la pratique que vous comptez en faire. Pour le vélotaf et quelques sorties le week-end sur des chemins plus ou moins techniques par exemple, vous l’aurez compris, il vous faut un gravel bike. Idem si vous êtes passionné de bikepacking et de voyage à vélo. En revanche, si vous vous reconnaissez davantage dans les sorties à grande vitesse sur le bitume et l’univers de la compétition sur route, dirigez-vous plutôt sur un modèle de vélo de route. Mais dans ce cas, vous ne devriez pas être en train de lire ce guide 😅.

Et si vous aimez tout ça à la fois ?

Eh mais au fait, on n’avait pas dit que le gravel était un vélo polyvalent ? Vous avez bien suivi. Dès lors, on peut se poser en toute logique la question suivante : peut-on transformer un gravel en vélo de route ? Et la réponse est oui ! Mais il y a quelques conditions préalables pour transformer votre gravel en vélo de route au gré de vos envies.

Je vous conseille par exemple de changer vos pneus et / ou de posséder une paire de roues dédiée à la route.

En bref, si vous ne deviez en choisir qu’un dans l’immédiat : misez sur le gravel bike ! 🧡

5/5 - 1 ♥️
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez la tribu !

La communauté privée des amoureux du gravel.

2 345 membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.

🎁 OFFERT : 52 semaines préformatées pour suivre toutes vos sorties gravel !

communauté gravel
Comparez 304+ GRAVEL

Découvrez vite le 1er comparatif 100% gravel

Photos - Gravel Passion