Gravel ou VTT : quelles différences et que choisir ?

Gravel vs VTT
Vous êtes pressé(e) ? Prenez un raccourci 🔽

Vous souhaitez acquérir un nouveau vélo mais vous hésitez encore entre un gravel et un VTT ? À travers ce guide, découvrez les similitudes, mais aussi les principales différences entre ces deux types de vélo.

Gravel ou VTT ? Faites le test !

Commencez par voir quelle discipline pourrait vous correspondre au mieux ! En 30″, identifiez votre profil afin de savoir si vous êtes plutôt fait pour le VTT ou le gravel.

Quelles similitudes entre un gravel et un VTT ?

Sur le plan des similitudes entre ces deux vélos, on retrouve le fait de pouvoir rouler hors route avec des pneus plus larges qu’à l’accoutumée.

Même si comme nous allons le voir, les points communs s’arrêtent ici ou presque. On peut néanmoins constater que les deux marchés tendent à se rapprocher. En effet, de plus en plus de gravel partagent des technologies communes : pneus tubeless, suspension, pédales automatiques,…

Quelles différences entre un gravel et un VTT ?

Maintenant que nous avons vu les points communs entre le gravel et le VTT, attardons-nous sur les différences.

Même si ces deux vélos sont adaptés au tout-terrain, le VTT se destine à une pratique plus engagée.

En matière de style, le gravel et le VTT peuvent, dans un sens, se rapprocher. En effet, l’héritage VTT a laissé quelques traces sur la tenue de certains cyclistes gravel. Par exemple, parmi les adeptes de chemises gravel ou de t-shirts, on compte d’anciens VTTistes ou tout simplement des amateurs de ce style plus décontracté. Alors que ceux qui viennent de l’univers de la route auront tendance à rester sur un cuissard et un maillot près du corps. L’avantage en gravel, c’est la liberté de mixer les styles de ces deux univers cyclistes !

Une géométrie de cadre bien différente

Côté matière, les VTT et gravel peuvent être en aluminium, carbone, acier, voire titane. En revanche, la géométrie du cadre diffère.

Un gravel propose un tube de selle plus haut mais un reach et un stack moins importants en comparaison à un VTT. La position sur un gravel pourra être plus sportive, notamment avec le cintre courbé (drop bar).

Les vélos de gravel sont également généralement plus légers et plus rapides que les VTT, ce qui les rend plus adaptés aux longues distances et aux sorties sur route.

Roues et pneus : quelles nuances ?

Les VTTs peuvent être équipés de roues de 26, 27,5 ou 29 pouces là où les gravel sont majoritairement montés en roue de 700c. Néanmoins, de plus en plus de modèles peuvent recevoir des roues de 650b.

Un transmission spécifique au gravel ?

Il y a encore quelques années, les gravel étaient soit équipés d’un groupe route ou d’un groupe VTT en fonction du modèle.

Aujourd’hui, Sram, Shimano et Campagnolo proposent une transmission spécialement dédiée au gravel.

Les cassettes sont légèrement plus réduites en gravel qu’en VTT et les ou le plateau avant, plus conséquent. 

Là où le monoplateau s’est imposé en VTT, les choses sont plus contrastées en gravel. On repère en effet des modèles en mono ou en double.

Photos - Gravel Passion

Que choisir entre un gravel et un VTT ?

Forme du cadre, composants et comportement réunissent donc les principales différences entre un gravel et un VTT.

Mais cela dépend aussi de vos envies et de vos pratiques. On remarque souvent qu’un cycliste venant du monde du VTT s’orientera davantage vers un gravel souple et confortable et potentiellement équipé d’une suspension ou encore d’une tige de selle télescopique.

A contrario, un cycliste routier privilégiera plus souvent un gravel sportif avec une géométrie agressive.

Vous recherchez un gravel typé VTT. Découvrez tous les modèles équipés d’une ou plusieurs suspensions.

Transformer un VTT en gravel, c’est possible ?

Peut vraiment transformer son VTT en gravel ? Bonne nouvelle, la réponse est oui ! Enfin, à certaines conditions. Vérifions-les ensemble.

La logique qui peut le plus, peut le moins s’applique parfaitement à celle d’une transformation d’un VTT en gravel. Du reste, tout dépend de l’utilisation que l’on compte en faire. Par exemple, si vous visez l’ultra-distance gravel ou la compétition, cette solution ne sera pas viable. Changer une paire de roue ou de pneus n’est pas magique à ce point.

Toutefois, vous devrez adapter vos pneus quoi qu’il en soit. Ils sont plus “fins” (entre 35 et 44mm) que des pneus de VTT et le motif varie en fonction de vos ambitions gravel. Des pneus slick (lisses) ou semi-slick par temps sec et dans des chemins roulants et des pneus crantés pour des chemins plus techniques et par temps humide.

Le guide complet du pneu gravel !

Vous aurez aussi besoin de changer d’autres composants de votre VTT pour le transformer en gravel et partir pour un ride. C’est le cas par exemple de la fourche. Pour gagner en rendement, vous devrez passer sur une fourche rigide gravel. La transmission est également un élément important de cette transformation. Vous gagnerez en poids et en fluidité. Il existe des transmissions spécifiques au gravel avec 11, 12 ou 13 vitesses.

Au niveau du freinage, si votre ancien VTT dispose d’un freinage à patins, vous ne pourrez pas installer un système de freinage à disque. Cependant, il existe quelques exceptions qui sont conçues pour être montés avec soit des disques ou des patins, ce qui facilite le changement. Et si vous avez déjà des freins à disques, la transition sera simplifiée.

Côté cintre, c’est une question de préférence cette fois. Vous pouvez tout à fait rouler avec un flat bar (cintre plat) ou drop bar (cintre courbé).

Bikepacking : quelles différences entre un gravel et un VTT pour voyager à vélo ?

Globalement, un gravel vous offre plus de rendement sur la route et les parties les plus roulantes, tout en vous permettant d’accéder aux singles techniques. Mais pas aussi bien qu’avec un VTT. En effet, avec un VTT vous aurez certes moins de rendement sur les parties roulantes, mais vous êtes sûr de passer partout efficacement et confortablement.

Cependant, il faut savoir qu’il n’y a pas autant de points de fixation sur un VTT que sur un gravel. Donc le nombre de bagages et les conditions de votre voyage à vélo doivent aussi matcher avec le type de vélo sélectionné. Bien que certains modèles de VTT soient désormais plus tournés vers le bikepacking, les points de fixation seront limités.

La géométrie du vélo tout terrain ne permet pas autant de souplesse que les modèles de gravel orientés bikepacking.

Le critère du confort est aussi un élément important pour prendre sa décision. Notre âge et notre état de santé influencent beaucoup ce choix. Réfléchissez aussi à votre vision du voyage à vélo. Est-ce que vous visez le 100% nature (bivouac sauvage, autonomie, …) ? Ou est-ce que vous avez envie de rouler une demi-journée et de profiter de l’autre pour visiter un ou plusieurs lieux ? C’est vous qui définissez le rythme et votre version du bikepacking ! Le matériel en découlera alors en toute logique.

Canyon Endurance CF 7 All Road 22

En résumé, un gravel est un bon choix si :

  • votre parcours de bikepacking alterne entre des chemins roulants et peu ou moyennement techniques et des routes ou une faible partie de terrains accidentés (< 20% du voyage),
  • vous comptez camper ou emporter pas mal de bagages avec vous,
  • votre voyage à vélo dure plus de 3 jours.

Un VTT est, quant à lui, un bon choix pour faire du bikepacking si :

  • votre parcours comprend plus de 80% de singles techniques,
  • vous voyagez léger et sur une courte durée (à moins de réserver des hôtels ou chambres d’hôtes),
  • vous privilégiez le confort pour parcourir les terrains accidentés.

Alors, votre choix s’affine ?

Gravel électrique ou VTT électrique : que choisir ?

Un gravel électrique et un VTT électrique sont deux types de vélos différents. Là où un gravel électrique pourra vous emmener découvrir des singles insoupçonnés, un VTT électrique vous emmènera toujours plus loin au cœur de la nature et de ses recoins étroits. Finalement, entre un gravel électrique et un VTT électrique, on retrouve les différences fondamentales qui caractérisent ces deux univers. Avec bien sûr, la dimension électrique qui entre en considération. Les différents types de terrains de jeu que vous souhaitez explorer seront la réponse à ce questionnement. À vous de choisir !

5/5 - 7 ♥️

Psst... Vous êtes encore là ? 😳

Alors déjà, un grand merci d’avoir lu ce guide jusqu’au bout. J’espère vraiment que vous l’avez apprécié.

Nous avons passé une 1 demi-journée pour le rédiger. 

En 5″, faites en profiter un ou une ami(e) ! 🧡

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Découvrez nos autres contenus 100% gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Votre cadeau est prêt à partir...

La communauté privée des amoureux du gravel.

3 820+ membres 👨‍👩‍👧‍👦

0 spam / 1 e-mail le samedi à 19h​.